Les Courtils de Bouquelon

Le site des Courtils de Bouquelon se situe au sud de la partie tourbeuse. L’originalité des Courtils vient de son parcellaire très allongé en forme d’étroite « part de tarte » très spécifique. Ce parcellaire trouve son origine dans l’historique du site : les premiers habitants occupèrent le marais au haut moyen âge (XIIème siècle), ils créèrent en périphérie du marais et à proximité des habitations situées au pied du coteau, des terrains bordés de fossés suffisamment rapprochés pour assécher le sol et pouvoir y installer des jardins (d’où le nom de courtils qui signifie jardin en ancien français), la partie centrale du marais étant laissée en communaux.

Lors des successions, les Courtils étaient toujours séparés dans le sens de la longueur afin que chacun des héritiers bénéficie de qualité de terre équivalente et possède un accès à la route. Après la révolution les communaux des communes de Bouquelon et Saint Aubin sont répartis entre les habitants, prolongeant les Courtils de ces communes alors que la commune du Marais Vernier conserve ses communaux et maintient donc des Courtils moins allongés. Le paysage d’aujourd’hui permet encore de lire ces éléments du passé.

Les terrains gérés en réserve naturelle occupent aujourd’hui 70 ha dans ces Courtils.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s